Le sur-mesure est une technique de fabrication.

Le corps d’une femme n’est pas une série de mesures avec de simples chiffres !
Le corps d’une femme est dessiné par des proportions, des aplombs, des volumes, des asymétries…

Le sur-mesure permet d’appréhender tous ces paramètres pour fabriquer une robe adaptée à chaque corps.

Etape n°1 : la prise de mesure

La première étape consiste à prendre les mesures ; tour de poitrine, taille, hanches etc. Je regarde également les éventuels paramètres corporel : asymétrie, proportions, taille marquée, hanches rebondis, poitrine etc.

Etape n°2 : le mannequinnage

Je vais ensuite mettre aux mesures mon mannequin de couture en « rembourrant » à certains endroits le buste pour obtenir la silhouette de ma cliente.

mannequinage de la robe de mariée sur mesure

Etape n°3 : la toile

Sur ce buste mis aux mesures, je trace à l’aide de lacets appelés « bolducs » les lignes de coutures, décolletés, repères qui vont permettre de créer le patron de la robe.

Marie ajuste la toile de la robe de mariée sur mesure

Après réglage, je couds cette toile qui sera essayée sur ma cliente.

Nous vérifions ensemble et sur son corps les aplombs, les lignes de repères, les droits-fils, les lignes et profondeurs de décolleté etc.

essayage de la toile sur la cliente

Une fois réglée, c’est cette toile qui me servira de « patron » pour couper la robe dans les matières définitives.

Leave a comment