Une robe de mariée longue ou courte ?

Une robe de mariée longue ou courte ?

Aujourd’hui, les codes du mariage ont changé ! Vous êtes libre de vos choix et de la manière dont vous souhaitez célébrer votre union. Vous êtes par conséquent totalement libre de choisir une robe de mariée qui ne correspond pas à l’imaginaire collectif : la robe de mariée blanche/bustier/froufrou n’est plus une règle absolue.

Le choix d’une robe de mariée courte peut répondre à certaines de ces attentes :

  • Ne pas se sentir gêné par une traine et un volume encombrant
  • Désirer un mariage de style rétro
  • Vouloir mettre en lumière de magnifiques souliers !
  • Dimension de l’âge de la mariée et de situation de re-mariage
  • Volonté de bousculer les codes et vouloir une robe différente et non « conventionnelle »

Une robe courte reste une robe de mariée à part entière

Avec mon expérience, j’entends souvent la remarque du budget : mais si la robe est courte, il y a moins de tissu donc ce sera moins cher ?

NON, cela n’a rien à voir !

  • Une robe de mariée courte ne nécessite pas forcément moins de tissu qu’une robe longue
  • Une robe de mariée courte demande autant de travail de réflexion et de conception : elle reste une robe de mariée à part entière ; de la création en passant par l’accompagnement de la future mariée et évidemment par le travail technique qu’elle demande
  • Les ourlets sont plus difficiles à mettre au point ! l’ourlet doit être équilibré sur toute la circonférence ! Par conséquent, il est appréciable d’avoir acheté vos chaussures lors du 1er essayage tissu.
Couple de mariés qui marchent
La robe courte de Carole avec son corsage en dentelle de Calais rebrodée et la jupe en crêpe de soie superposée de mousseline de soie. Crédit photo : Madame A Photographie 

Laisser un commentaire